Combler ses lacunes en maths et physique grâce au soutien scolaire à domicile

soutien scolaire

Il est toujours fascinant d’observer les différences de niveaux qui existent entre les élèves. Ils assistent au même cours, ils ont droit aux mêmes explications, et pourtant certains apparaissent bien meilleurs que les autres. Souvent, ces échecs sont répertoriés dans le domaine des mathématiques et de la physique. Et bon nombre d’élèves souffrent terriblement d’une lacune dans ces matières. Pourquoi les lacunes en physique et en maths apparaissent-elles ? Comment les soutiens scolaires à domicile vont-ils réussir à combler ces lacunes ?

La position du problème d’apprentissage

Souvent, l’échec de l’élève est attribué à une faiblesse naturelle de son quotient intellectuel, ou encore à l’existence d’un don naturel qui le prédisposerait à être bon en physique et maths. Et pourtant, ceci paraît être un préjugé, car il est observé que le changement de méthode peut entraîner la réussite de l’élève. En réalité, il est important de comprendre comment l’élève arrive à apprendre la physique et maths, ainsi que le mécanisme d’apprentissage en général, si l’objectif est d’élever son niveau dans ces matières. Au lieu d’une disposition naturelle défaillante, ne s’agirait-il pas plutôt d’une erreur de contact avec ces matières ? Ou bien, serait-ce dû à une manière déviante de conduire son esprit à l’investigation du réel à travers ces matières ?  Il existe un bon nombre d’élèves qui cherchent dans les courbes asymptotiques et dans les limites de fonction des figures tangibles. Et pourtant, ces objets mathématiques n’ont de sens que par rapport à leur définition. Il faut ainsi rectifier l’idée même de mathématiques et de physique, et c’est ainsi que le problème pourrait être résolu. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Comment s’opère le mécanisme d’apprentissage ?

Toute personne, en face d’une réalité donnée, arrive à saisir cette réalité par la pensée, grâce à des perceptions. Ces modes de perception varient d’une personne à l’autre, car ils mettent en jeu un certain nombre d’habitudes. C’est la raison pour laquelle, en face d’un même événement, deux personnes émettent des opinions différentes. Cette opinion constitue ce que la personne connaît et comprend de l’événement en question. C’est la même chose qui arrive à l’élève en face de la réalité physique et maths. Devant ces objets abstraits, son esprit tente d’agir d’une manière qui lui est habituelle, et qui peut ne pas être adéquate. Il place derrière les concepts physique et math des préjugés et des postulats implicites qu’il pose immédiatement comme vraies. En conséquence, ces préjugés déterminent inévitablement sa manière de réfléchir, et donc de travailler en physique et maths. Tout se passe comme si une structure de son esprit s’est établie, et qu’il faille agir sur cette structure, si l’objectif est d’élever son niveau. Aussi faut-il mettre à découvert, et les préjugés, et cette structure de l’esprit qu’il faut rectifier. Un cours de math et de physique qui s’effectue comme soutien scolaire va permettre de viser individuellement ces obstacles à l’apprentissage. En conséquence, les élèves les plus intéressants sont ceux qui sont doués en mathématiques et en physique. Aussi est-il impératif de combler les lacunes en physique et maths. Et ceci est réalisable, grâce à des soutiens scolaires à domicile.

Un soutien scolaire qui part des bonnes bases

Il devient ainsi évident que le soutien scolaire en physique et maths ne consiste pas à répéter uniquement les devoirs en classe. Il ne consiste pas non plus à refaire les cours. Il consiste surtout à détecter les véritables causes qui empêchent l’élève d’acquérir les connaissances spécifiques des mathématiques et de la physique. En classe, le nombre d’élèves rend difficile cette tâche, vu que chaque élève peut avoir une manière distincte de comprendre. Par contre, dans un soutien scolaire à domicile, le professeur peut se focaliser plus attentivement aux difficultés d’un élève particulier. Cette difficulté consistera à intégrer dans sa pensée la manière adéquate de se représenter la physique et maths. Ceci est possible en la purifiant des préjugés qui l’empêtrent, et en permettant à l’élève de réfléchir par lui-même. Ainsi, au moindre signe d’une faiblesse en physique et math, il est important pour l’élève de participer à des cours de soutien. En effet, plus l’âge grandit, plus les préjugés augmentent, et par conséquent, plus les lacunes sont grandes.

Un cours de math revitalisant

Tout ceci révèle que la différence entre un bon élève en physique et maths et un mauvais élève n’est pas tellement due à leur quotient intellectuel, mais plutôt à une erreur d’appréciation de son esprit à ces matières. Aussi devient-il absurde de réprimander l’élève en le traitant « d’incapable » ou pire encore de « nul ». C’est souvent l’erreur des parents et des professeurs. Au contraire, il faut l’encourager à aller de l’avant. Il faut qu’il ait confiance en lui. Les dialogues élève parent et élève professeur doivent trouver leurs fruits dans le dépassement des obstacles épistémologiques. Ainsi l’élève saura-t-il par lui-même conduire son esprit à l’investigation de la physique et math.  

Renseigner sur les programmes et les méthodes actuels en matière d’éducation
Il n’y arrive pas : restez positif et rassurez le sur ses capacités !