A chaque âge des besoins nutritionnels différents, de 0 à 18 ans

L’alimentation est la base même du bon développement d’un bébé. En lui donnant tous les nutriments nécessaires au fonctionnement de son métabolisme, une alimentation saine permet aussi au bébé une bonne croissance. De plus, une nutrition adaptée lui permet de renforcer ses défenses immunitaires encore faibles. Si vous avez la garde d’enfants il est alors important de connaitre les besoins nutritionnels d’un bébé grandissant.

Les tout premiers mois

Durant la grossesse tous les nutriments qui étaient nécessaires au bon développement du fœtus lui étaient prodigués par l’organisme de sa mère, à travers le cordon ombilical. Après la naissance, le bébé ne pourra s’alimenter uniquement que de liquide du moins durant les 4 à 6 premiers mois. Le lait étant alors sa principale source de nutriments. Si vous avez opté pour le lait maternel, il ne devrait pas y avoir de soucis à se faire puisqu’il contient tout ce qui est nécessaire : environ 700 Kcal par jour. Par contre il faut bien prêter attention au lait en poudre et choisir l’âge adéquat. N’introduisez pas encore de lait de vache jusqu’à ses 9es mois, car il contient trop de protéine et pas assez de fers.

La diversification alimentaire

Cette étape est cruciale dans l’alimentation de bébé puisque c’est le moment où il faut y ajouter progressivement des aliments à partir de 6 mois. Le lait doit toutefois rester sa principale source d’alimentation avec la quantité journalière de 500 ml en moyenne. Vous pouvez commencer par des céréales pour nourrisson en complément ; elles contiennent suffisamment de protéines, de fers ainsi que les vitamines. Ensuite, priorisez les légumes et fruits en petites quantités et surtout mixés ou en purée l’idéal serrait les petits pots pour commencer.

Intégrer les aliments petits à petits

Vers les 7 à 8 mois vous pouvez déjà commencer à introduire la viande dans son alimentation, en petit morceau et hachée dans un premier temps en guise de repas. À administrer avec attention et suivre une quantification adéquate. Ces aliments au grand apport de protéine doivent être bien dosés. Une cuillère à soupe correspond à 100 g. La norme conseillée est de 100 gr/jour par année d’âge. Ce qui fait de 6 à 12 mois il devrait ingérer 100 gr de protéine par jour, et de 1 à 2 ans 200 gr par jour. En approchant des deux ans, votre enfant a surtout besoin d’aliments riches en fer, acide gras et calcium. N’oubliez pas le lait de croissance même à l’approche de ses deux ans : à cet âge un biberon devrait suffire.

Comment gérer un caprice ou une crise pendant un repas ?
Les enfants ne mangent pas assez : que faire ?